Dans On refait la télé, le chanteur Dave a révélé combien d'argent il demandait pour assurer le show à la télé.
Dave exige d'être payé pour passer à la télé et dévoile le montant de son "minimum syndical" (VIDEO)

C'est le chanteur Dave qui répondait aux questions de Jade et Eric Dussart ce samedi 7 novembre dans On refait la télé, l'émission de RTL dont Télé-Loisirs est partenaire. Et l'artiste au franc-parler légendaire, qui a fait de croustillantes révélations sur Mask Singer et a évoqué un possible retour aux commentaires de l'Eurovision, n'a pas hésité à parler d'un sujet encore tabou à la télévision : l'argent.

Dave l'assume : il exige d'être payé quand on lui demande d'assurer le show dans un programme télé. "L'autre jour encore, on m'a appelé pour une émission télé et, comme généralement, j'ai dit assez vite 'Combien ?'", a relaté le chanteur, avant de raconter comment il avait argumenté avec son interlocuteur qui lui annonçait que ce n'était pas payé.

Le cachet demandé par Dave varie en fonction de l'émission. "Je regarde quand même à quelle heure c'est, quelle est la production, s'ils peuvent [payer], etc.", a dit le chanteur, avant de donner une idée de ses tarifs. "Je pense qu'il y a un minimum syndical, je ne sais pas exactement combien, ça doit être dans les 300 à 400 euros", a-t-il confié, ajoutant : "Quand c'est du prime time, il faut dix fois plus, c'est sûr."

A entendre Dave, les négociations avec les producteurs ne sont pas des plus transparentes. "Je me rends très souvent compte que je n'ai pas demandé assez et que d'autres ont obtenu plus. Très souvent, ils te disent : 'Dis pas aux autres que t'es payé, parce qu'eux...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >