Sommaire

Tout le monde veut prendre sa place (France 2)

 

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">
rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

rel="nofollow">

En face le midi sur France 2, on retrouve également un autre champion dans Tout le monde veut prendre sa place. Dans ce programme animé par Nagui, plusieurs candidats s’affrontent sur des questions et thèmes de culture générale lors de deux manches : "Les Qualifs" et "La Compet’".

Le meilleur candidat de la partie devra défier le champion en titre lors de la Finale où il est possible de remporter jusqu’à 3 000 euros. Tous deux soumis à une série de six questions chacun, le champion doit marquer autant de points que son challenger pour conserver son fameux siège rouge. Il convient de préciser que ses propres gains seront calculés en fonction du score de son adversaire (à savoir 100 euros par point marqué).

En cas de victoire, le champion conserve son titre. Au contraire en cas de défaite, il peut proposer une somme d’argent au challenger pour garder son trône, qui sera déduit de sa cagnotte si l’adversaire accepte ce compromis. A savoir qu’à un certain nombre de victoires, le vainqueur en jeu remporte également un voyage ou une voiture. Des gains conséquents que plusieurs candidats ont pu empocher durant leur parcours dans Tout le monde veut prendre sa place.

Mais la championne (par excellence) de l’histoire du jeu n’est autre que Marie-Christine. Au terme d’un incroyable parcours ponctué de 213 victoires, cette contrôleuse de gestion originaire du Val-de-Marne a amassé un pactole de 196 900 euros, remportant au passage quatre voyages et une voiture.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.