Pour la presse américaine, vous pouvez passer votre chemin devant le film "Dans les hautes herbes", sur Netflix dès le 4 octobre.

Ça 2, Doctor Sleep... les adaptations de Stephen King se suivent et ne se ressemblent pas. Netflix dévoilera ce vendredi 4 octobre le film Dans les hautes herbes, inspiré de la nouvelle rédigée par l'écrivain et son fils Joe Hill et publiée en 2012. Elle raconte comment Cal et sa soeur enceinte, Becky, arrêtés près un champ d'herbes hautes du Kansas, entendent un petit garçon, Tobin, appeler au secours. Décidé à venir en aide à l'enfant, le duo s'engouffre dans le champ, avant de réaliser qu'il ne sera pas simple d'en sortir...

Cette adaptation, réalisée par Vincenzo Natali, n'a pas séduit la presse américaine : "Le film est sans enjeu, ne permettant pas la moindre compréhension. Natali se perd parmi tous ses gadgets" estime Slant Magazine. Un avis partagé par Screen Rant. Si le média apprécie le rythme visuel du film, il regrette les nombreux ajouts faits par le réalisateur au scénario, qui sont loin d'être convaincants et surtout le manque d'éléments donnés au public : "En ce qui concerne le surnaturel, certains téléspectateurs se gratteront certainement la tête et souhaiteront un peu plus d'explications". Côté casting, il estime que Patrick Wilson, qui joue le père du petit garç

... Lire la suite sur Télé 7 jours