L'étude d'une équipe de chercheurs, dont les résultats viennent d'être publiés dans la revue scientifique The Cell, mise sur un traitement reposant sur les anticorps produits par un animal emblématique.
Coronavirus : un lama belge porteur d'espoir pour trouver un traitement efficace

C'est une étude qui n'en est qu'à ses prémices et autour de laquelle il faut conserver encore beaucoup de réserve, mais ses premiers résultats ravivent un sérieux espoir dans la lutte contre la pandémie actuelle. Relayée officiellement par la revue scientifique américaine The Cell, ce mardi 5 mai, elle est menée par une équipe hétéroclite de chercheurs et biologistes belges et d'outre-Atlantique. Ceux-ci ont concentré leurs efforts autour d'un animal emblématique, qui pourrait s'avérer être un allié inespéré : le lama. Pas n'importe quel camélidé. Il s'agit d'un lama belge répondant au nom de Winter, âgé de 4 ans. Les protéines qu'il produit pourraient être à la base d'un traitement efficace contre le coronavirus. Cette espèce avait déjà servi à la recherche par le passé. Des travaux avaient été amorcés en 2016 à l'université de Gand, avant d'être mis en suspens par l'extinction des précédentes épidémies. Or, ce lama wallon aurait fabriqué des anticorps contre le Sars-CoV-2, rebaptisé plus simplement Covid-19. En plus d'avoir identifié cette protéine protectrice, les spécialistes disent l'avoir isolée. La voie vers des essais plus poussés en laboratoire est ainsi ouverte.

Un anticorps qui neutraliserait l'intrusion du virus dans les cellules

Techniquement, qu'en est-il exactement ? Jason McLellan, co-auteur de l'étude et chercheur à l'Université du Texas, à Austin, résume dans un communiqué : "Avec les thérapies par...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !