Lors d'un entretien téléphonique avec Thomas Sotto sur RTL, Corinne Masiero s'est emportée contre le traitement réservé à la culture, grande oubliée du déconfinement. L'interprète du Capitaine Marleau a violemment taclé Emmanuel Macron, le qualifiant de serpent.
Corinne Masiero (Capitaine Marleau) s'emporte contre Emmanuel Macron : "Je n'écoute pas les serpents"

Quel avenir pour la culture ? C'est la question qui taraude aujourd'hui de nombreux artistes. Alors que la France se prépare au déconfinement, avec une réouverture progressive du pays à partir du 11 mai si les conditions sanitaires sont réunies, le monde de la culture est l'un des oubliés des premiers plans de bataille du gouvernement. Pourtant, avec la fermeture des théâtres, des cinémas, des salles de concert, l'annulation des festivals et autres grands événements, l'arrêt des tournages..., le secteur a particulièrement souffert du confinement. Et c'est loin d'être terminé.

Les artistes au chevet de la culture

Face à un futur incertain et à la précarité grandissante des acteurs du milieu, de plus en plus de célébrités font entendre leur voix pour défendre la culture. Jeudi 30 avril, de nombreuses stars ont interpellé Emmanuel Macron dans une tribune publiée par Le Monde, demandant la mise en place d'un système de sauvetage. Marina Foïs est également montée au créneau pour dénoncer l'oubli de la culture dans les plans de soutien post confinement du gouvernement. Quant à Isabelle Adjani, elle a écrit une lettre pour demander au président de la République de déclarer l'Etat d'urgence culturel.

Ce mardi 5 mai, c'est au tour de Corinne Masiero de taper du point sur la table au micro de Thomas Sotto sur RTL. Pour l'interprète du Capitaine Marleau, le secteur culturel soit aujourd'hui en danger de mort. "Il y a déjà des tas de camarades qui...