Sommaire

Affaire conclue

Une vente aux enchères à domicile, ça vous tente ? Depuis ce lundi 13 avril, Sophie Davant donne rendez-vous aux téléspectateurs dans Affaire conclue à la maison sur France 2. Le programme phare du service public se décline aussi en version confinée d’une durée de quinze minutes, pour le plus grand bonheur des chineurs.

"On trouvait dommage de ne pas garder le lien avec nos téléspectateurs. Et intéressant d'être à leur écoute et de voir comment ils vivent ce confinement", a expliqué Sophie Davant dans les colonnes du Parisien. Si la recette de l’émission ne change pas, les acheteurs vont pouvoir intervenir auprès des clients grâce à la magie de la technologie : la visioconférence (via Skype). Lors de chaque quotidienne à partir de 18h, l’animatrice accueille deux vendeurs qui devront faire estimer un de leurs objets personnels à l'un des experts. Avant que l’un des deux bibelots ne soit soumis à la vente auprès d’un des commissaires-priseurs du programme.

Mais contrairement à la version originale, les acquéreurs pourront également se désister lors d’une vente d’un objet. "L'acheteur aura le droit de l'avoir en mains propres plus tard avant de finaliser la vente. Il aura l'opportunité de se désister si l'objet n'est pas dans l'état où il l'a vu de loin", souligne la présentatrice.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.