Invitée sur Europe 1 pour assurer la promotion de sa nouvelle pièce, Clémentine Célarié a avoué avoir été très stricte sur l'éducation de ses enfants. Elle leur a notamment interdit de regarder de la télé-réalité.
Clémentine Célarié se paye la télé-réalité et fait une étrange comparaison : "Quelle merde, c'est comme les accidents sur l'autoroute !"

Une chose est sûre : Clémentine Célarié n'était pas devant sa télé quand "le mec a Milla" a débarqué dans Les Marseillais… Ce mercredi 20 novembre 2019, la comédienne était l'invitée de Ça fait du bien sur Europe 1 afin de parler de son dernier rôle dans la pièce de Maupassant Une vie. Interrogée sur ses différents petits travers par Anne Roumanoff, elle a avoué ne pas être toujours très attentive… Sauf quand il s'agissait de ses enfants, "qui sont grands maintenant". La comédienne qui a confié être en couple "depuis deux mois" a notamment confié son aversion pour la télé-réalité. Des programmes qu'elle leur interdisait formellement et pour lesquels elle a trouvé un étonnant comparatif.

"Quelle merde ces trucs"

"Il paraît que vous étiez une mère très sévère", l'a lancée l'animatrice… "Stricte surtout. Certainement pas de télé-réalité (...) Enfin quelle merde ces trucs de télé-réalité. Nan mais c'est vrai, c'est ignoble. Appelons un chat, un chat. Donc je trouve ça nul et ça nous tire vers le bas. Ça nous rend un peu débile", a-t-elle commencé, sans mâcher ses mots. "Attention, c'est comme des accidents sur l'autoroute... Ce n'est pas parce qu'on regarde la télé-réalité ou un accident sur l'autoroute qu'on veut en voir beaucoup, vous comprenez ?, a-t-elle poursuivi avant de détailler son propos. On regarde ça, car une part de nous est voyeuriste. Mais leur grand argument c'est de dire : 'Ben oui mais ils...