La youtubeuse Juju Fitcats a poussé un très gros coup de gueule contre l'utilisation massive de filtres sur nos photos et vidéos au quotidien sur les réseaux sociaux.

Sur YouTube et Instagram, l'influenceuse et youtubeuse addict au sport Juju Fitcats continue d'aider ses abonnés à se sentir mieux dans leur peau. Après avoir posé topless pour délivrer un message important, fait des confidences sur sa maladies auto-immune, déploré la "course aux meilleurs" et dévoilé sa cellulite, elle a ce mercredi publié sur son compte un cliché, sans aucun filtre par-dessus, pour encourager les internautes à ne plus les utiliser. "Chaque fois que j’entends "Juju, ça ne te dérange pas si je mets un filtre pour qu’on prenne une photo parce que je n’aime pas ma tête ?", j’ai mon petit coeur qui se brise, vraiment", commence-t-elle.

"J’en ai ma CLAQUE que les filtres soient ancrés dans notre quotidien. Qu’ils soient devenus LA VERSION dans laquelle on se sent le mieux. Qu’ils nous empêchent de nous regarder dans un miroir et d’AIMER LE PUTAIN DE REFLET MAGNIFIQUE qu’il nous renvoie. Qu’ils nous privent de voir la vraie beauté dont on est TOUTES et TOUS doté et qu’on peut dégager aux yeux du monde. Qu’ils nous fassent croire que le monde ne mérite pas de nous voir tel que l’on est RÉELLEMENT. Qu’ils nous terrorisent à l’idée qu’une autre personne puisse nous découvrir dans notre version la plus naturelle possible", continue celle qui avait rendu le tube Bim Bam Toi de Carla viral dans un long texte, tandis qu'elle a inscrit sur son cliché les mots "cheveux gras", "pellicules", "peau qui...