Sans langue de bois, Sophie Tapie a expliqué pourquoi les questions sur la santé de son père la pèsent "psychologiquement" dans "On n'est pas couché".
"C'est hyper dur" : Sophie Tapie refuse d'évoquer la maladie de son père dans ONPC (France 2) (VIDEO)

Invitée par Laurent Ruquier dans On n'est pas couché ce samedi 30 mai pour parler de son combat contre les violences conjugales et son travail pour sensibiliser le public à cette cause (comme le montre un extrait vidéo de son intervention en fin d'article, ndlr), Sophie Tapie n'a pas échappé à la question "Comment il va ?", faisant référence à Bernard Tapie, qui a évoqué dans les médias la rapide dégradation de sa santé, atteint de deux cancers depuis 2017.

À lire également

Quand Guy Bedos évoquait sa mort : l'hommage émouvant d'ONPC (France 2) (VIDEO)

Sur le plateau de France 2, sa fille a avoué mal vivre le fait qu'on lui demande constamment des nouvelles de son papa : "C'est compliqué... Même pour moi, c'est compliqué d'en parler. (...) Là maintenant, ce qui me gêne, c'est que c'est un rapport à la maladie en permanence. C'est déjà hyper dur psychologiquement d'avoir un proche qui est malade. J'entends la bienveillance des gens, c'est hyper gentil dans la rue quand ils m'arrêtent et me disent : 'Comment va votre papa ?'... Mais psychologiquement, ça fait beaucoup de peine. C'est très dur que toutes les cinq minutes, (...) on vous ramène au drame qui est

... Lire la suite sur Télé 7 jours