France 3 rediffuse ce mardi soir l'épisode "Le jeune homme et la mort" de la série Capitaine Marleau, qui accueille en guest Jean-Hugues Anglade. Nous vous proposons de relire l'entretien que l'acteur nous avait accordé en 2018..
Capitaine Marleau (France 3) Jean-Hugues Anglade : "J’avais hâte de retrouver Josée Dayan et Corinne Masiero"

Josée Dayan m’a avoué qu’elle attendait depuis longtemps d’avoir le bon personnage à vous offrir sur sa série à succès. Vous êtes flatté d’être aussi convoité ?

Jean-Hugues Anglade : C’est juste que Josée est très fidèle avec ses acteurs et ses équipes. De mon côté, j’avais également hâte d’être dirigé une nouvelle fois par elle. Et, aussi, de retrouver Corinne, que j’avais connue, toute timide, sur les tournages de la collection Fred Vargas (de 2008 à 2010, ndlr).

Dans cet épisode, vous incarnez un maestro du violoncelle dont le quatuor est endeuillé par la disparition du premier violon. Pourquoi, à votre avis, ce rôle vous va-t-il si bien ?

Comme mon personnage, j’éprouve un amour immodéré pour la musique. Et, quand il parle de façon aussi humaine et profonde de sa passion, cela m’émeut. J’ai beaucoup apprécié de jouer cet homme égocentrique et colérique, qui se montre, également, vulnérable et attachant.

À lire également

Corinne Masiero : "Le culte de la personnalité, ce n’est pas mon truc"

Auriez-vous aimé être musicien ?

Oui ! Je gratte les cordes de ma guitare depuis trente ans… J’adore aussi écrire des chansons. Mon grand bonheur, ce serait de collabor

... Lire la suite sur Télé 7 jours