Invitée de Michel Drucker dans Vivement dimanche, Camille Lellouche est revenue avec émotion sur son passé familial.
Camille Lellouche bouleversée en évoquant ses grands-parents déportés (VIDEO)

Camille Lellouche s'apprête à sortir son premier album A, une consécration pour l'humoriste qui s'est fait connaître grâce à The Voice. L'occasion pour elle de mettre des mots sur les violences conjugales qu'elle a subies il y a quelques années. Sur le plateau de Vivement dimanche ce dimanche 5 décembre, l'artiste française n'a pas manqué de parler de ses grands-parents, ô combien importants à ses yeux. Avant de devenir grands-parents, le couple a vécu de terribles choses, dont la déportation.

En septembre 2020, la chanteuse évoquait déjà avec émotion le passé de ses ancêtres : "Mes deux grands-parents ont été déportés. Ma grand-mère n'en parlait jamais parce qu'elle s'est faite sûrement violer dans les camps et mon grand-père était dans un camp de travail. Il en parlait plus avec moi parce que nous étions très très proches, c'était mon deuxième papa", expliquait Camille Lellouche à Mouloud Achourd dans Clique sur Canal+.

Présente sur le plateau de Vivement dimanche, elle exprime toute l'admiration qu'elle a pour les parents de sa mère : "Mon grand-père, c'était mon héros", révèle l'artiste de 35 ans, "Mes grands-parents étaient déportés. Ce sont des gens qui reviennent de loin". Rescapés de la Shoah, ils ont vécu un enfer : "Mon grand-père était catholique résistant et ma grand-mère, évidemment, d'Europe de l'est, de la Pologne. Il a été là en tant que résistant". Et pour celle qu'il aime, cet homme était prêt à...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >