Première "victime" du remaniement engagé par le président de la République, le désormais ex-locataire de Matignon a en prime hérité d'un ultime face à face à couteaux tirés cette semaine, selon L'Opinion.
"Ça a chauffé" : le dernier tête-à-tête très tendu entre Edouard Philippe et Emmanuel Macron

C'est fini pour le couple exécutif. En place à Matignon depuis mai 2017, Edouard Philippe a donné sa démission au président de la République. Il laisse donc son poste de Premier ministre vacant, avant une nouvelle nomination qui doit intervenir dans les prochaines heures. L'indécision semblait pourtant totale ces derniers jours, tant l'élu du Havre semblait avoir conquis le coeur des Français en marge de la crise sanitaire sans précédent que nous avons vécue à partir de mars. Crédité de sondages d'opinion très favorables et vainqueur dans son fief aux récentes élections municipales, l'époux d'Edith Chabre pourrait désormais représenter une vraie menace pour la majorité en vue des Présidentielles, bien qu'il fasse voeu de loyauté et prétende ne pas vouloir incarner le nouveau visage fort de la droite. Mais tout laisse à penser que la relation entre les deux hommes s'est délitée peu à peu. Selon nos confrères de l'Opinion, l'un de leurs ultimes rendez-vous privé, remontant à lundi dernier, aurait été particulièrement "tendu, comme ça l'est régulièrement entre eux ces derniers temps".

Contexte fatigant pour le président de la République

Cet entretien "en tête-à-tête" a été dépêche par le chef de l'Etat juste avant la présentation des conclusions de la Convention citoyenne pour le climat. Les sources bien informées indiquent unanimement que "ça a chauffé", sans pour autant rendre bien compte des détails ni ébruiter ce qu'il...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !