Depuis la Maison de la Radio, Antoine de Caunes est cette semaine dans L'Interview sans filtre de Télé-Loisirs. L'occasion d'évoquer "l'esprit Canal" et le transfert de certains de ses talents.. sur TMC !
Burger Quiz : pourquoi Antoine de Caunes ne peut pas y participer pour le moment... (VIDEO)

Que reste-t-il du 'Canal historique' ? Invité de L'Interview sans filtre de Télé-Loisirs, Antoine de Caunes a accepté de revenir sur les évolutions de la chaîne cryptée, ces dernières années. Plan social, suppressions d'émissions historiques, départs d'animateurs (et d'abonnés), access en difficulté depuis l'arrêt du Grand journal... C'est peu dire que l'ère Bolloré a été décriée. Pour autant, celui que l'on a retrouvé mercredi à la tête d'un inédit très spécial de La Gaule d'Antoine se sent toujours aussi bien "chez lui", sur Canal+.

Esprit Canal, es-tu là ?

Alors que beaucoup regrettent la disparition de ce fameux (ou supposé) "esprit Canal", celui de la liberté de ton et de l'impertinence, Antoine de Caunes voit les choses différemment : "C'est un serpent de mer. Il y a quelque chose de très péjoratif autour de cette expression. Canal a eu son heure de gloire, sa position dominante malgré des débuts très difficiles, n'oublions jamais ça. (...) Il y a eu une période plus glorieuse avec Nulle part ailleurs et des abonnements massifs et puis ça a continué. C'est un chaîne qui a eu l'histoire de toutes les chaînes avec des ruptures, des moments de grâces et de disgrâce, de gloires et de défaites. 35 ans après, on est le résultat de tout ça. Donc on ne peut pas se fixer sur UN moment de l'histoire de la chaîne" avance-t-il.

"On s'est fait pilonner pendant trois ans"

Antoine de Caunes estime avoir "l'impression qu'aujourd'hui sur...

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >