Dans un long et rare entretien accordé à Franceinfo, l'épouse d'Emmanuel Macron se confie sur son statut, ses très lourdes responsabilités mais laisse également paraître quelques regrets.
Brigitte Macron à coeur ouvert sur son rôle de Première dame : "Cette fonction m'est tombée dessus (...) Je m'excuse auprès des Français pour les ratages"

Quand l'on parle de Brigitte Macron, l'on évoque forcément un destin hors du commun. Cette ancienne professeur de littérature devenue épouse du président de la République, dont la différence d'âge ne semble avoir aucune emprise sur leurs sentiments réciproques, est sur le devant de la scène depuis mai 2017. Depuis cette date, elle s'exprime très peu auprès des médias. Tout ou presque se raconte sur son compte, de sa supposée influence dans les couloirs du pouvoir à ses rapports familiaux très resserrés, en passant par son style vestimentaire ou ses manies de Première dame issue de la société civile. Dans un entretien exclusif accordé à nos confrères de Franceinfo, l'intéressée balaye tous les sujets d'intérêt, avec quelques confidences rares. Notamment sur sa délicate mission depuis que son époux a été plébiscité par les Français à la tête de la République.

Elle apprend chaque jour à tenir son rang

Dotée d'un statut assez lourd à porter, Brigitte Macron ne se défausse pas. "Cette maison, il faut qu'elle dise quelque chose de bien des Français. Il faut la gérer au mieux", explique-t-elle à propos de l'Elysée. Et de donner un exemple qui illustre bien le rôle qu'elle tient auprès du président : "Un dîner d'Etat, ça s'organise. Quand nous sommes invités (...), on a un rôle à tenir. J'essaye donc de me tenir au mieux, de me renseigner auprès des diplomates, de voir auprès du protocole comment faire quand on arrive dans un...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !