"Il aimait mes seins". La semaine dernière, l'hommage de Brigitte Bardot à Michel Piccoli avait marqué les esprits. BB est revenu sur son message au micro de nos confrères de RTL, sans rien regretter.
Brigitte Bardot revient sur son hommage osé lors de la mort de Michel Piccoli, et ne regrette rien

Lorsque Brigitte Bardot s'exprime, ce n'est pas pour ne rien dire. Début avril, elle expliquait que la crise sanitaire ne changeait rien pour elle. "Je suis confinée depuis 10 ans", avait-elle confié, avant d'enfoncer le clou quelques semaines plus tard, affirmant que les humains "m'emmerdent". Début mars, c'est contre Emmanuel Macron qu'elle en avait, lui déclarant tout de go "vous n'avez aucun courage" dans la lutte pour le droit des animaux, la grande cause de BB. Et quand elle ne parle pas, ce sont les autres qui s'en chargent pour elle, comme lorsqu'Alain Delon a dévoilé la vérité sur leur relation passée la semaine dernière.

Brigitte Bardot explique son hommage remarqué à Michel Piccoli

Interrogée ce jeudi matin par nos confères de RTL, Brigitte Bardot est revenue sur son hommage à Michel Piccoli, dont la mort a été annoncée le 18 mai. Cette disparition d'un des monstres sacrés du cinéma français a poussé les chaînes de télévision à bouleverser leurs programmes, et de très nombreuses personnalités ont rendu hommage au comédien. Parmi toutes les réactions, celle de Brigitte Bardot avait marqué les esprits, elle qui avait posté un message sur Twitter expliquant à propos de Michel Piccoli qu'"il avait du talent, de l'humour et "aimait mes fesses", en référence à un dialogue culte du Mépris de Jean-Luc Godard (1963). Une phrase qui avait été reprise dans les médias, et sur laquelle BB est revenue ce matin : "ben oui, je trouvais...