INTERVIEW. Brice est l'un des aventuriers phares de la nouvelle saison de Koh-Lanta. Membre de la tribu de l'Ouest puis de l'équipe rouge, le candidat de 23 ans compte bien laisser sa marque dans le jeu. Pour Planet, il évoque son expérience de naufragé, sa médiatisation et ses projets.
Brice (Koh-Lanta Les 4 Terres) : "C’est quelque chose qui me faisait rêver depuis tout petit"© TF1/Laurent Vu/ALPService de presse
Sommaire

"Koh-Lanta est un rêve, mais aussi un défi personnel"

Un rêve de gosse devenu réalité. Comme chaque vendredi soir sur TF1, les aventuriers de Koh-Lanta s’affrontent et repoussent leurs limites dans les épreuves et la survie. Une saison particulière qui met en compétition depuis fin août les quatre coins de la France, sous quatre bannières différentes : le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest.

C’est dans cette dernière équipe (les Oranges) que les fidèles téléspectateurs du jeu d’aventure ont fait la connaissance de Brice, l’animateur radio de 23 ans, originaire de la Creuse dans le Limousin. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le jeune aventurier n’est pas venu pour faire de la figuration et il compte le prouver tout au long de l’émission.

Joint par téléphone, Brice nous explique qu’il a toujours eu l’ambition de participer au jeu d’aventure animé par l’emblématique Denis Brogniart. "Depuis que j’ai 10-12 ans, je regarde Koh-Lanta. C’est quelque chose qui me faisait rêver depuis tout petit, c’était mon rendez-vous du vendredi soir et je me suis toujours battu pour y participer", assure-t-il auprès de Planet. Dès sa majorité acquise, il a sauté le pas en envoyant sa candidature. Pour autant, l’ex-membre des Vakara estime relever cette aventure comme un challenge. "C’est un rêve, mais aussi un défi personnel par la suite. C’était surtout pour les épreuves et la compétition, c’est ça que j’aimais dans Koh-Lanta".

Pour mettre toutes les chances de son côté, Brice n’a pas ménagé ses efforts physiques. Son secret ? "Course à pied, musculation, natation, de l’apnée, du gainage, des exercices d’équilibre et physique, etc.", avoue ce passionné de sport. "Je me suis beaucoup entraîné, j’ai vraiment axé mon aventure sur la compétition et les épreuves, et peut-être pas assez sur la survie, comme on a pu le voir au début de l’aventure", reconnaît néanmoins le jeune Creusois.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.