Le président de la République a tranché : il nomme Jean Castex, 55 ans, à Matignon. Un choix longuement réfléchi et qui répond à la fois au contexte et à une stratégie politique ambivalente.
Après la démission d'Edouard Phillipe, le nouveau Premier ministre est Jean Castex

Après des semaines de rumeurs et de tergiversations, le couperet a fini par tomber. Edouard Philippe a été remercié, après avoir donné sa démission ce vendredi 3 juillet dans la matinée. Il quitte donc Matignon au plus fort de sa popularité. Dans la foulée, le président de la République a annoncé quel était son remplaçant. Il s'agit de Jean Castex. L'ancien haut fonctionnaire récemment présenté comme le Monsieur déconfinement aura ainsi la délicate mission de prendre la suite du maire du Havre, pour une fin de quinquennat déjà marquée par les crises sociale et sanitaire.

Un visage pour un nouvel exécutif

Comme l'expliquaient dernièrement nos confrères du Figaro, Emmanuel Macron a été tiraillé par deux motivations contradictoires au moment d'arrêter son choix. Dans son ambition de fixer un nouveau cap et réincarner un exécutif fort et fiable, il a longuement hésité entre plus de partage des responsabilités au sein du couple à la manoeuvre, et la mise en place de circuits courts avec une équipe resserrée. D'un côté, une posture collective, de l'autre un resserrement autour de ses prises de décisions. Il a fallu aussi prendre en compte le contexte du moment, et notamment la forte poussée verte aux dernières élections municipales. Le chef de l'Etat perçoit bien que l'environnement se retrouve plus que jamais au cœur des préocuppations de bon nombre de citoyens. L'arbitrage semble ainsi s'être dessiné dans la dernière ligne...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !