Antoine de Caunes est revenu sur le conflit qui l'opposait à Dorothée.
Antoine de Caunes révèle pourquoi il en veut à Dorothée depuis de nombreuses années

Antoine de Caunes n’a pas toujours été tendre avec Dorothée ces dernières années. Au cours d’un entretien accordé à Midi Libre, l’animateur a accepté de revenir sur ce différend. "J’en voulais surtout à Dorothée parce qu’elle s’était mal conduite avec ma mère qui l’avait formée, mise à l’antenne et avait créé Récré A2, qui prenait en compte l’intelligence des mômes, avec le Téléchat, Cabu." confie-t-il. L’ancien du Grand Journal assure que "cédant aux sirènes de TF, Dorothée l’a lâchement abandonnée en route, et je lui en voulais beaucoup pour ça". "Mes têtes de turc n’étaient jamais complètement gratuites." conclut-il.

À lire également

VIDEO - “Ce gros fils de p*te” : Antoine de Caunes insulte (à nouveau) Harvey Weinstein

En 1992, Les Musclés (AB Production) signe un titre baptisé Antoine Daicône. "Je vais vous raconter l'histoire d'un homme, qui n'était pas tout à fait un homme, car sa méchanceté au rang de bête le ravalait. Tout petit déjà il était si méchant, que dans son berceau il mordait ses parents…" C’est ainsi que démarre ce titre composé par Jean-François Porry et Gérard Salesses. "'Antoine Daicône' est une réplique, en forme de chanson, à Antoin

... Lire la suite sur Télé 7 jours

Pourquoi nous donnons le bilan de compétence pour seulement 0€ – Ce n’est pas une erreur de prix ! Cliquez ici pour en savoir plus >