Ses nouvelles conditions de travail en pleine épidémie

 Entre la fin du premier tour des élections municipales et la propagation du Covid-19, la semaine précédente n’a pas été de tout repos pour Anne-Sophie Lapix. Comme en témoignent les mots du Parisien, la présentatrice "étourdie et sidérée" a fait face à une actualité chargée, toujours aux commandes d’un journal télévisé, rallongé d’une vingtaine de minutes.

Et depuis quelques jours, ses conditions de travail ont été considérablement modifiées. Prise de température, réduction des effectifs à la rédaction, limitation des déplacements : rien n’est laissé au hasard. "En conférence de rédaction, on fait venir les chefs de service un par un et on laisse un siège de libre entre nous. Jeudi soir, j'étais épaulée par une personne au lieu de cinq", a-t-elle assuré, s’attendant également à une prolongation de son temps de travail. "Mes enfants étant loin de moi, je préfère travailler que ronger mon frein. Professionnellement, c'est aussi intéressant que prenant".

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.