Une semaine après avoir annoncé son départ d'Affaire conclue, Pierre-Jean Chalençon s'est confié dans un entretien accordé au site belge SudInfo. L'occasion pour lui d'adresser un tacle bien senti à un acheteur de l'émission.
Affaire conclue : Pierre-Jean Chalençon règle ses comptes avec un acheteur de l'émission

Le scandale de trop. Après avoir choqué bon nombre d’internautes en s’en prenant à Line Renaud, Pierre-Jean Chalençon s’est retrouvé au coeur d’une polémique qui lui a coûté sa place dans Affaire conclue. Mercredi 24 juin, le propriétaire du Palais Vivienne a annoncé qu’il quittait l’émission de France 2 après qu’une photo prise lors du 92e anniversaire de Jean-Marie Le Pen et le montrant avec Dieudonné a été diffusée sur les réseaux sociaux. Un événement qui n’a fait qu’accélérer un processus de départ déjà décidé, comme il l’ affirmé dans un entretien accordé à Télé-Loisirs. "J’avais déjà décidé de quitter l’émission à la rentrée, a-t-il déclaré. Il fallait que je m’en aille. J’en avais marre d’être derrière un comptoir à faire le perroquet. Je ne m’amusais plus."

Pierre-Jean Chalençon tacle Gérard Watelet

Vendredi 3 juillet, Pierre-Jean Chalençon est revenu sur son départ d’Affaire conclue auprès du site belge SudInfo. L’occasion pour lui de révéler lesquels de ses collègues l’ont soutenu dans cette affaire et lesquels l’ont déçu. "Je ne veux pas être méchant mais à force de diffuser et rediffuser, le matin, la journée, la nuit, à un moment, on tue l’émission. On est totalement raccord avec Sophie (Davant). D’ailleurs, elle m’a apporté tout au long de cette histoire son soutien le plus total. C’est mon amie et ça se vérifie. Alors qu’il y a certaines...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !