Près de cinq mois après le scandale qui a coûté la candidature du député LREM à la mairie de Paris, Le Point indique qu'un nouveau suspect a été placé en garde à vue. Pour des raisons très différentes néanmoins.
Affaire Benjamin Griveaux : nouveau rebondissement, un policier en garde à vue !

L'affaire Benjamin Griveaux connait encore des soubresauts. Après la diffusion à son insu de vidéos compromettantes et de messages à caractère sexuel échangés avec une jeune femme de 30 ans, le député LREM avait dû abandonner la course aux municipales, mi-février dernier. Puis, l'activiste russe controversé Piotr Pavlenski, ainsi que sa compagne et présumée complice à l'origine des échanges de contenus pornographiques, Alexandra de Taddeo, avaient été interpellés puis mis en examen. Entre temps, cette dernière s'est exprimée sur le scandale à plusieurs reprises, assumant totalement son rôle dans cette histoire de mœurs. L'avocat proche des Gilets Jaunes et du couple, Juan Branco, perdait quant à lui des éléments clés du dossiers. Mais voilà qu'un nouveau petit coup de théâtre se produit, comme le rapportent nos confrères du Point. Il apparaît qu'un policier rattaché à la Brigade anti-criminalité du 16e arrondissement de Paris aurait été appréhendé à son domicile, ce mardi 30 juin, et placé en garde à vue. Une perquisition a également été menée chez lui.

Complice d'une diffusion d'images interdites

On lui reproche d'avoir indiqué à un photographe l'heure et le lieu de l'interpellation de Piotr Pavlenski. Des clichés totalement inattendus avaient ainsi pu être pris, puis avaient été vendus au magazine Paris Match, qui dévoilait pour la première fois, le 18 février dernier, les deux suspects réunis, puisque Alexandra de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !