La compagne de l'activiste russe Piotr Pavlenski, complice dans la diffusion de vidéos compromettantes ayant porté atteinte à la vie privée et l'honneur du député LREM, est sur le point de trouver une énorme faille dans l'enquête, comme l'explique Le Point.
Affaire Benjamin Griveaux : Alexandra de Taddeo au cœur d'une scène étrange lors de son interpellation, elle pourrait faire capoter toute l'enquête !

Sept mois tout pile après l'interpellation et la garde à vue de Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo, les deux principaux suspects dans l'affaire de la diffusion des vidéos compromettantes de Benjamin Grivaux, un incroyable imbroglio judiciaire, soulevé et souligné par l'avocate de la jeune femme inculpée, est en train de discréditer tout le travail des enquêteurs. Comme l'expliquent nos confrères du Point, une enquête en écriture de faux ainsi qu'une enquête pour violation du secret professionnel, prises très au sérieux, ont été ouvertes. Ce qui pourrait totalement disculper les prévenus. Pourtant, tout convergeait vers leur culpabilité, après qu'ils aient choisi de piéger l'ancien porte-parole du gouvernement et candidat LREM aux municipales parisiennes, sous couvert d'une "démarche artistique". Leurs rôles ont été identifiés, les faits précisément remontés et ne manquait plus que le rapport d'expertise de leurs téléphones, saisis le 15 février dernier dans le cadre de leur arrestation et des perquisitions, pour que la Justice ait tous les éléments nécessaires à leur condamnation. Oui, mais c'était sans compter sur le travail acharné de leur défense, qui pourrait bien faire basculer l'affaire, et donc faire annuler toutes les investigations.

Le rôle déterminant d'un photographe

Comment cela est-il possible ? Pour le comprendre, il faut s'intéresser à ce volet ouvert en marge de l'affaire elle-même. Si le fond ne manque pas de...

Comment bien choisir sa mutuelle senior ? - Obtenez votre guide Mutuelle Senior 2020 dès maintenant