Des astronomes ont annoncé mercredi dans la revue scientifique Nature une découverte majeure dans notre système solaire. Il s'agit de l'existence d'un astéroïde entouré de deux anneaux. Jusque-là, les anneaux étaient considérés comme l'attribut exclusif des planètes géantes, comme Saturne.
© Wikimedia/ESOL/L. Calçada/M. Kornmesser/Nick Risinger (skysurvey.org)

Jupiter, Saturne, Uranus et Neptune ne sont désormais plus les seuls astres du système solaire à disposer d’anneaux. À cette liste, il faudra rajouter Chariklo, un astéroïde de 250 km de diamètre qui navigue entre Saturne et Uranus. Ainsi nommé en référence à la nymphe grecque compagne du centaure Chiron, Chariklo appartient à la famille des centaures, des astéroïdes glacés qui gravitent autour du Soleil, à environ deux milliards de kilomètres de nous. Aucun système d’anneaux n’avait jusqu’à présent été découvert autour d’objets de dimensions plus réduites gravitant à l’intérieur du système solaire. Dans un article paru mercredi dans la revue scientifique Nature, les astronomes de l’Observatoire européen austral (ESO) racontent l’histoire de cette surprenante découverte.

Une belle surprise pour les scientifiques

Le 3 juin 2013, sept télescopes observaient le passage de Chariklo devant une étoile, visible durant seulement cinq secondes. Durant les quelques secondes qui précédèrent et suivirent l’occultation principale, la luminosité apparente de l’étoile accusa également de très légères variations. Quelque chose autour de l’astéroïde  bloquait la lumière en provenance de l’étoile. En effectuant des comparaisons entre les résultats d’observations menées dans plusieurs observatoires d’Amérique du Sud, une équipe d’astronomes dirigée par Felipe Braga-Ribas a été en mesure de reconstituer, non seulement la forme et les dimensions de l’objet lui-même, mais des propriétés propres au système d’anneaux découvert (voir la vidéo ci-dessous). L’astéroïde possède un système composé de deux anneaux qui mesurent 3 km et 7 km de largeur. Les anneaux ont été baptisés Oiapoque et Chui, en référence aux deux fleuves qui traversent les extrémités nord et sud du Brésil.

Vers la naissance d’une lune ?

La présence de ces anneaux demeure un mystère. Les astronomes supposent que ces anneaux sont les vestiges d’une collision, similaire à celle dont a vraisemblablement été victime la Terre voici 4,5 milliards d’années et qui a fini par donner naissance à notre Lune.  La distribution de ces vestiges en deux anneaux résulte certainement de la présence de petits objets satellites. Des planètes ou des satellites peuvent naître de l’agglomération de débris spatiaux issus d’anneaux et cette découverte permettra aux scientifiques de mieux comprendre comment les corps se forment dans le système solaire. Peut-être que les anneaux de Chariklo donneront naissance à leur tour à une petite lune !

Voir la vidéo de reconstitution de l'astéroïde Chariklo :

Vidéo : Chariklo, le premier astéroïde entouré d'anneaux