Alerte arnaque ! Les escrocs ont trouvé de nouvelles façons de vous voler, en passant par votre téléphone...
Istock

Arnaque à la carte sim : personne n’est à l’abri du “Sim Swap”

La carte sim, c’est la nouvelle porte d’entrée choisie par les hackers, pour pirater vos données et voler votre intimité. Réseaux sociaux, comptes bancaires, numéros de téléphones : la technique est si simple qu'elle fait froid dans le dos.

Tout d'abord, le hacker se fait passer pour vous, auprès de votre opérateur, pour demander une mise à jour de la carte sim, en prétextant un problème quelconque. Ainsi, il récupère votre numéro de téléphone, et là, les ennuis commencent.

Publicité

A lire aussi : VIDEO Arnaque de vacances : Attention aux escroqueries à la location ! 

Une fois qu’il pénètre dans votre smartphone, le pirate a accès à toutes vos informations. Et il est très difficile de sortir de ce piège. 

Rapporté par le site américain Motherboard, la mésaventure de Rachel Ostlund, une jeune américaine qui a fait les frais de cette technique, inquiète. L'an passé, un individu malveillant lui a piraté tous ses comptes privés, l’a menacée de se faire passer pour elle sur la Toile, et de s’en prendre à ses proches.

Publicité
Publicité

Certains hackers vont même jusqu’à opérer de concert avec des employés d’opérateurs, qui leur donnent accès à la totalité du téléphone (messages, photos, etc).

Ensuite, ils ne leur restent plus qu’à changer vos mots de passe et à prendre possession de tous vos comptes.

Arnaque à la carte sim : l'escroquerie téléphonique qui pourrait vous coûter très cher

Vous ne le saviez peut-être pas, mais vos informations personnelles valent une fortune. Sur le marché noir, des comptes Amazon et noms d'utilisateurs Instagram peuvent se vendre des dizaines de milliers de bitcoins, une monnaie virtuelle qui permet de faire des transactions sur le dark web.

Publicité

Comme le rapporte Ouest-France, des fraudes de ce type n’arrivent pas qu’Outre-Atlantique.

En France, des victimes de phishing ont vu des sommes importantes s’envoler dans la nature, comme une jeune femme originaire de Vannes, qui s’est faite dérober 2000 euros.

Personne n’est réellement à l’abri de ces manipulations, mais des solutions pour contrer les pirates existent.

Publicité

Les banques et réseaux sociaux font leur possible pour sécuriser l’accès aux utilisateurs, comme le développement du système 3D Secure pour les achats en ligne, qui permet de valider un achat par l’envoi d’un code par message.

Il faut rester très vigilant et ne pas hésiter à contacter son opérateur, au moindre doute, précise l'association de consommateurs UFC Que Choisir, sur son site.