Chantage, arnaques… De nombreuses fausses sociétés exploitent le service de cartographie de Google pour escroquer les internautes ou devancer leurs concurrents. Voici comment.
IllustrationIstock

Attention, ce geste du quotidien anodin, qui consiste à consulter les professionnels les plus proches de chez vous via Google Maps, pourrait vous coûter beaucoup.De fausses entreprises pullulent en effet sur ce service de cartographie. C’est ce qu’a révélé dans une longue enquête, le journal américain Wall Street Journal ce vendredi 21 juin, rapporte Le Figaro. De nombreux commerces référencés sont en réalité des fausses sociétés. Selon les spécialistes de la publicité en ligne cités par le journal, il y en aurait actuellement 11 millions.

Des imposteurs facturent le double de la prestation et mettent la pression

Remplacer le numéro de téléphone d’une entreprise citée par Google Maps, par un autre. Voici comment s’y prennent les imposteurs. Une américaine en a fait les frais. En faisant réparer son garage par un homme peu scrupuleux ayant utilisé cette méthode, elle a vu le montant de la facture doubler. En plus d’un travail bâclé pour le quel elle a refusé de payer, l’usurpateur est revenu plusieurs fois à sa porte pour réclamer son dû.

Si certains dupent les particuliers sur des prestations, d’autres utilisent Google Maps comme moyen de pression. D’après un témoignage cité par le Wall Street Journal, une entreprise de marketing a menacé le gérant d’une casse automobile de créer des centaines de fausses localisations.

Objectif ? Anéantir son business sous la concurrence.

Pour éviter de devenir quasi invisible sur Google Maps, l’homme devait payer une certaine somme, chose qu’il a refusée. Une pléthore de fausses casses automobiles est alors apparue en ligne.

Après avoir tenté plusieurs fois de joindre Google sans succès, l’homme serait, d’après le Wall Street Journal, sur le point de fermer son entreprise.

En vidéo : Google maps vous préviendra si votre taxi vous arnaque