Des os fossilisés appartenant à un oiseau d’une envergure de 6,4 mètres ont été découverts aux Etats-Unis. Selon une étude publiée lundi, il s’agirait du Pelagornis Sandersi, le plus grand oiseau ayant vécu sur Terre.

Un étonnant oiseau a été identifié par des scientifiques à partir d’os fossilisés découverts en Caroline du Sud, aux Etats-Unis. Les ossements correspondent au Pelagornis Sandersi, un volatile géant ayant vécu il a 25 à 28 millions d’années. Avec une envergure de 6,4 mètres, il s’agirait de l’oiseau le plus grand de l’histoire, selon une étude publiée lundi 7 juillet dans les comptes rendus de l’Académie nationale des sciences.

La découverte n’est pas récente puisque les os fossilisés ont été trouvés par hasard en 1983, lors des travaux de construction de l’aéroport de Charleston. Les ossements ont été ensuite stockés au musée de Charleston. Il aura fallu attendre 30 ans pour que les scientifiques s’y intéressent de près afin que la créature soit identifiée.

> Lire aussi : Etrange découverte d'un dinosaure à plumes : "le poulet de l'enfer"

Une créature semblable à un dragon ? 

L’envergure du Pelagornis Sandersi était généralement comprise entre 6,1 et 7,4 mètres. Le volatile possédait un long bec, des dents acérées et surtout des ailes minces et extrêmement longues. Ses ailes lui permettaient de voler pendant une très longue période au-dessus des eaux à la recherche d’une proie. Il était même capable de voler des kilomètres sans battre des ailes.

Mais à cause de ses longues ailes et de ses petites pattes, le Pelagornis Sandersi avait du mal à décoller du sol et avait besoin d’un tremplin pour s’envoler. Les chercheurs pensent qu’il devait s’élancer de promontoires naturels comme des falaises et utiliser les bourrasques de vent pour s’élancer, comme un planeur.

Publicité
"L’oiseau est plus comparable à une sorte de dragon sorti tout droit de la série Game of Thrones qu'à n’importe quelle créature vivante d’aujourd’hui", explique l’auteur de la recherche, Dan Ksepka, du Centre national de synthèse sur l’évolution à Durham, sur USA Today. Cette nouvelle découverte permettra d'en savoir davantage sur les conditions de la disparition d’oiseaux marins à très grande envergure similaires aux Pelagornis Sandersi il y a 2,5 millions d’années.

Voir vidéo sur le même thème : Sur la terre des Dinosaures 3D 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité