Une collision entre la Voie lactée et la galaxie d'Andromède. C'est ce que prévoit des chercheurs du Space telescope science institute, aux Etats-Unis. La date de cet anéantissement se précise.
Illustration Pixabay

Apocalypse, on sait désormais quand notre galaxie percutera sa voisine : catastrophe spatiale en vue

Doit-on se préparer à la fin de notre galaxie ? A priori, il nous reste plus de temps que prévu. Les chercheurs du Space telescope science institute, aux États-Unis, ont en effet révisé la date de l’éventuelle collision entre la Voie lactée et la galaxie d’Andromède.

Celle-ci n’aura pas lieu avant 4,5 milliards d’années, et non 3,9 milliards, comme précédemment supposé, rapporte le site spécialisé Sputniknews.

Publicité

Les résultats de leurs recherches ont été publiés dans la revue The Astrophysical Journal.

Publicité

Apocalypse, on sait désormais quand notre galaxie percutera sa voisine : éclosion d’une nouvelle galaxie

La collision de ces deux galaxies se fera donc 600 millions d'années après la date initialement prévue.

Publicité

La conséquence de cette percussion est d’ailleurs surprenante, puisqu’elle aboutira, selon les conclusions des chercheurs, à une fusion des deux.

 Les scientifiques ajoutent que le choc ne se fera pas frontalement, mais "devrait plutôt ressembler à un "coup oblique", ce qui aboutirait à la création d'une nouvelle galaxie encore plus vaste ! Le nom de "Lactomède" lui a déjà été attribuée.  

Mais comment ont-ils pu obtenir ces résultats ? Grâce à l'utilisation du satellite Gaia, développé par l'European space agency (ESA).

Publicité

Cela leur a permis d'accumuler des données sur 1,7 milliard d'étoiles afin de mieux anticiper les mouvements des galaxies.