En plein mois de janvier, les bonnes résolutions prises pour la nouvelle année sont encore tenues. Parmi elles, la reprise de la course à pied, sport devenu très tendance depuis quelques années. Mais encore faut-il bien se protéger par ce grand froid. Voici quelques conseils de vêtements à adopter pour courir en toute sérénité cet hiver. 
©Asics
Sommaire

1 - Les chaussures : essayez le réfléchissant

Peu importe la saison, bien courir nécessite avant tout d’avoir une paire de chaussure parfaitement adaptée à votre foulée. Pourtant, l’arrivée de l’hiver, ses journées beaucoup plus courtes et ses conditions météorologiques parfois difficiles, amènent le coureur à prendre quelques précautions supplémentaires. "Vous pouvez porter vos chaussures de course normales par temps froid. Vos pieds se réchauffent très rapidement, il est donc important de conserver la tige en mailles respirantes", précise tout de même la marque Asics sur son site.

Si vous courez la nuit, prendre des chaussures équipées d’éléments réfléchissants permettant d’être biens vus, est également une bonne idée. La Gel-Kayano 21 Lite-Show d’Asics est de celles-ci. De quoi associer la sécurité au style. 

2 - Le bas : privilégiez le collant

Par grand froid, les moins frileux n’hésitent pas à courir en short. Un collant (ou corsaire) sera tout de même plus adapté aux basses températures. Lorsque celle-ci "descend en dessous de 10 degrés Celsius (50°F), mieux vaut troquer votre short contre un collant. Portez toujours des tissus qui respirent, en polyester ou en laine par exemple", conseille le site Flying Blue Running.

Là aussi, c’est pareil : la qualité évoluant avec les nouvelles technologies, vous trouverez des collants à des prix très différents. De moins de 20 euros pour la marque Kalenji pour les plus petits budgets à environ 80 euros pour les collants de course plus complets, à l'instar du Leg Balance d’Asics, qui permet de réduire la fatigue musculaire.

3 - Le haut : trois couches adaptées

Par temps froid, le haut du corps peut-être mis à rude épreuve lors d’un footing. La solution est de se couvrir à l’aide de trois de couches. D’abord, une première couche respirante directement sur la peau qui permet d’évacuer la transpiration. Une seconde couche pour conserver la chaleur et isoler du froid et une dernière pour se protéger du vent et de la pluie. "Attention, le principe des trois couches ne consiste pas à enfiler 3 T-shirts, 3 pulls et 3 vestes mais de bien réguler la température du corps avec des vêtements respirants", rappelle le site Run-Trail.

Vous trouverez des coupe-vent à partir d’une dizaine d’euros, toujours selon les marques. Un coupe-vent plus haut de gamme, le Response de la marque Adidas, coûtera quant à lui 55 euros (27,50 euros pendant les soldes).   

4 - Les accessoires : gants et bonnets sont un plus

"N’oubliez surtout pas de vous couvrir la tête avec un bonnet ou un bandeau cache oreilles s’il fait moins froid. Cela évitera que la chaleur de votre corps ne s’évacue par cette extrémité, car si vous avez froid à la tête, vous aurez inévitablement froid partout !", explique, de bons sens, le site Jogging Plus.

Les prix varient, là aussi, également selon la qualité. Vous trouverez ainsi des gants à moins de 5 euros chez Décathlon. Pour ceux qui veulent pouvoir utiliser leur smartphone durant le footing, il existe désormais des gants équipés de coussinet spéciaux permettant de contrôler les écrans tactiles. Et les prix ne sont pas beaucoup plus chers, à l’instar des gants "smart-phone" de la marque Adidas, à 10 euros.

Vous voilà désormais équipés. Reste plus qu'à sortir courir ! 

En vidéo sur le même thème : La folie du running en France 

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.