A peine arrivées au Brésil, les femmes des Bleus auraient fait un caprice à la Fédération Française de Football (FFF) afin de passer d'un hôtel 4 étoiles à 5 étoiles. Une information vite démentie par la 3F.
© Capture d'écran Twitter

Autorisées à retrouver leur compagnon ce mercredi soir après le match contre l'Equateur, les femmes des joueurs de l'équipe de France ont débarqué lundi à Rio. A peine arrivées, ces dernières auraient expressement exigé au près de la  Fédération Française de Football (FFF) d'être changées d'établissement au profit d'un hôtel 5 étoiles à Copacabana, avait révélée Canal+. Un caprice que la FFF a fermement démenti ce mardi dans un communiqué de presse.

"Un dysfonctionnement"La 3F, qui gère depuis 1998 l'accueil et l'hébergement des familles des joueurs lors de grandes compétitions, a en effet reconnu qu'il y a eu un imbroglio autour de l'hôtel des femmes des Bleus. Cependant, cette dernière a démenti la version donnée par la chaîne cryptée dans un communiqué de presse : "La FFF s'inscrit en faux contre les allégations faisant supporter aux femmes des joueurs une quelconque responsabilité dans les problèmes survenus". En effet, "un dysfonctionnement entre la FFF et l'agence chargée de l'accueil et de l'hébergement des familles des joueurs et du staff a généré une confusion et des retards regrettables ce lundi 23 juin à Rio", explique la Fédération.

Une autre rumeur circulant sur la toile voudrait qu'en fait, une fois arrivées sur place, les femmes des Bleus n'aient pas exigé un établissement différent mais juste réclamé d'avoir chacune une chambre à leur disposition.

Vidéo sur le même thème : Les femmes des Bleus arrivent au Brésil

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.