Oui, les Allemands sont favoris pour la finale de la Coupe du monde de samedi prochain contre l’Argentine. Mais l'Albiceleste a plusieurs raisons d’y croire. 

Après son parcours en Coupe du monde et sa victoire écrasante en demi-finale contre le Brésil (7-1), l’Allemagne a beaucoup de chances de l’emporter contre les Argentins ce samedi en finale. Toutefois, plusieurs raisons laissent penser que l’Argentine peut faire mentir les pronostics.

1/ Le pape est Argentin et non plus Allemand

Il est rare de voir un Allemand baisser les bras et pourtant on l’a déjà vu. Quand ? Lorsque le pape Ratzinger a renoncé à sa fonction pontificale en 2013 pour laisser sa place à… l’Argentin François. Autrement dit, une intervention divine en faveur des équipiers de Lionel Messi n’est pas à exclure.

2/ Les Allemands sont trop confiants

L’Allemagne a déjà remporté trois Coupes du monde, dont une contre l’Argentine de Maradonna. De plus, les statistiques montrent que les Allemands jouent très régulièrement les phases finales de la compétition. Enfin, après avoir fait sombrer le Brésil lors des demis, la nationalmannschaft a encore gagné en assurance. De quoi se rendre coupable d’un excès de confiance face à des Argentins qui viendraient créer la surprise ?

3/ L'Argentine a Lionel Messi

A lui tout seul, Lionel Messi est un argument de taille. Si les Allemands ont une équipe, les Argentins ont un quadruple ballon d’or à leurs côtés. Il n’y a qu’a regarder ses performances réalisées avec son club barcelonais pour comprendre qu’une telle individualité peut changer un match.

4/ Les argentins veulent leur revanche

Les Allemands arborent trois étoiles dont l’une d’entre elles devraient leur revenir, estiment les Argentins. En effet, après avoir gagné une première finale contre la nationalmannschaft en 1986, les Argentins se sont inclinés quatre ans plus tard contre la même nation. De quoi donner envie à l’Albiceleste de prendre sa revanche.

5/ Le chameau Shaheen a pronostiqué une victoire de l’Argentine

Bon, ça vaut ce que ça vaut mais l’animal médium Shaheen a vu l’Argentine gagner la Coupe du monde. C’est d’ailleurs au regard des quatre points ci-dessus qu’il a rendu son verdict. Parole de chameau.

Publicité
Toutes ces raisons permettent de croire à une finale qui ne serait pas écrite à l'avance. Et ce, même si, comme le disait le footballeur anglais Gary Lineker, "le football est un jeu simple : 22 hommes courent après un ballon pendant 90 minutes et à la fin, ce sont les Allemands qui gagnent".

>Vidéo sur le même thème : l'Argentine s'offre une finale face à l'Allemagne

 

 

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité