Le joueur brésilien qui avait frappé son adversaire Thiago Motta à l'issue du match PSG-Bastia a été condamné à un mois de prison ferme.

L’attaquant brésilien évoluant à Bastia a écopé ce jeudi 27 novembre d’un mois de prison ferme et de 20.000 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Paris. Il a été condamné pour avoir frappé d’un coup de tête le Parisien Thiago Motta à l’issue du match PSG-Bastia le 16 août.

Le joueur avait déjà été sanctionné à six mois de suspension par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel.

Juste après la rencontre opposant le club corse à celui des qataris, le footballeur avait attendu longuement son adversaire parisien pour lui asséner un coup de tête qui a causé "une fracture du nez non déplacée" selon la déclaration du PSG.

Publicité
Interrogé il y a peu par Canal+, l’attaquant bastiais a déclaré : "j’ai regretté tout de suite.Et maintenant, je veux présenter mes excuses". En outre, il a expliqué son comportement par les insultes formulées à son encontre par Thiago Motta tout au long du match.

Le procureur avait requis huit avec sursis et 15.000 euros à son encontre. Ce sera finalement du ferme et 20.000 euros pour Evaeverson Lemos da Silva Brandao.

 Voir la vidéo du coup de tête :

mots-clés : Foot, Football

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité