Confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès, il a vécu un cauchemar. Pour la première fois Guy Joao, un retraité français, revient sur son arrestation à Glasgow et les lourdes conséquences sur sa vie.
Xavier Dupont de Ligonnès : le quotidien terrible de son "double"Capture d'écran M6

Il a vécu l’inimaginable. Guy Joao, un retraité français d’origine portugaise, a connu plusieurs jours de peur, d’incompréhension et de doutes au mois d’octobre dernier. Son tort ? Avoir été confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès, le père de famille soupçonné d’avoir tué sa femme et ses quatre enfants en avril 2011 à Nantes. Le principal suspect de ce meurtre sordide a totalement disparu depuis bientôt neuf ans et plusieurs pistes suivies au fil des années n’ont finalement rien donné. Pour la première fois, le retraité français a décidé de parler à visage découvert auprès de M6.

Confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès : perte de poids et insomnies

Comme le rappelle la chaîne télévisée, Guy Joao a été arrêté le 11 octobre dernier à l’aéroport de Glasgow (Ecosse), après avoir été confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès. Pendant 26 heures, il a été placé en garde à vue, interrogé et mis à l’isolement, sans savoir réellement ce qu’on lui reprochait. "Guy Joao va vivre un véritable cauchemar avant que ses empreintes génétiques ne le disculpent", rappelle M6. Un moment traumatisant pour ce retraité et qu’il est loin d’avoir oublié. Dans cet entretien accordé à M6, Guy Joao et son épouse Mhari reviennent sur cet épisode traumatisant, dont ils ont bien du mal à se remettre.

Guy Joao et son épouse ont été traumatisés par la mésaventure qu’ils ont vécue. Pendant plusieurs jours, leur maison a été encerclée de journalistes et de caméras qui souhaitaient obtenir des images de celui qu’on croyait être Xavier Dupont de Ligonnès. Ils qualifient cet épisode de "mauvais souvenir", auquel ils ne peuvent pas s’empêcher de repenser. Désormais, comme ils l’expliquent, leur quotidien est imprégné de cet épisode : Guy Joao a perdu beaucoup de poids et fait encore de nombreuses insomnies. S’il essaie de prendre du recul sur ce qu’il lui est arrivé, le sexagénaire est tout de même en colère. Avec son épouse, ils se disent "plus proches qu’avant, plus combatifs aussi". Pourtant, c’est un véritable cauchemar qu’a vécu Guy Joao le 11 octobre, dès sa descente de l’avion à l’aéroport de Glasgow.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.