Sommaire

Une soixantaine de victimes ont témoigné contre Jessica Edosomwan

Les proxénètes, dont la fugitive, faisaient tous partis de la même région au Nigeria. Ils faisaient entrer illégalement des jeunes femmes en France. Une fois entre leurs mains, elles étaient prostituées, subissaient des violences physiques et morales et menaçaient ainsi que leur famille. 

Ces personnes étaient également soumises à un rite vaudou, le "juju", un rite traditionnel nigérian que les femmes redoutaient, "des choses extrêmement ancrées dans la culture nigériane et extrêmement craintes par ces prostituées", rapporte France Inter.

Quel était par ailleurs le véritable rôle de Jessica Edosomwan ?

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.