Les habitants de cette petite commune des Pyrénées-Orientales sont exonérés de leurs impôts locaux, cette année. La ville a en effet pris beaucoup d'avance... 
IllustrationIstock

À Perthus, les impôts locaux prennent congés

Petite commune nichée à 271 mètres d’altitude, sur le col éponyme, Le Perthus a fait l’objet d’un avis budgétaire “inhabituel”, selon un communiqué de la Chambre régionale des Comptes Occitanie. Cette dernière a affirmé que la ville devait “porter à 0 les produits de la taxe d’habitation, de la taxe foncière et de la taxe foncière sur les propriétés non bâties”.

Une annonce assez rare, qui enchante les habitants de cette ville franco-espagnole, et qui s’explique par des dépenses peu élevées par rapport à l’enveloppe prévue à cet effet.

"En 2017, les dépenses d’équipement de la commune ont ainsi été de seulement 5 280 €, alors que les crédits prévus s’élevaient à plus de 268 000 €", peut-on lire dans le communiqué de presse de la Chambre régionale des Comptes Occitanie, daté du 14 juillet, chargée d’étudier le budget de la ville.

Le Perthus : une ville sans impôts locaux pour l’année

Selon Midi-Libre, la ville jouit de sa proximité avec l’Espagne, où les touristes vont s’approvisionner en cigarettes et alcool peu onéreux. Consciente de son potentiel, la mairie met à disposition des parkings, qui lui auraient rapporté près de 800 000 euros.

Ce qui peut expliquer ce problème de dépenses, c’est la relation entre la maire, Marie-Hélène Ruart-Lucquin et le conseil municipal, qui n’arrive pas à se mettre d’accord sur l’utilisation de l’argent public. 

Selon Europe 1, les caisses de la ville disposeraient de près d'un million d'euros. 

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !