Sommaire

Jacques Chirac dissout l'Assemblée nationale

Jacques Chirac dissout l'Assemblée nationale

En difficulté dans les sondages et avec sa majorité, Jacques Chirac, élu à l'Elysée deux ans plus tôt, craint les élections législatives de 1998. Dominique de Villepin, son secrétaire général, lui souffle l'idée de dissoudre l'Assemblée nationale. Jacques Chirac le suit et l'annonce solennellement le 21 avril 1997.

Malheureusement pour lui, c'est la gauche dite "plurielle" qui remportera les élections législatives un mois et demi plus tard.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.