Ecouter l'article :

C'est décidé : la suppression des vols intérieurs ayant une alternative de moins de 2 heures et demi en train a été votée par l'Assemblée nationale. Qu'est-ce que cela change, au juste ?
Vols intérieurs : quels seront les trajets supprimés ?Istock

Samedi 9 avril, l'Assemblée nationale a voté la suppression de certains vols intérieurs. Sont concernés les voyages ayant une alternative de moins de deux heures et demi en train, selon les informations d'Europe 1 C'est l'une des mesures phares du projet de loi climat. Quels sont les trajets concernés, au juste ? Par exemple, cette nouvelle mesure implique qu'il n'y ait plus de vol intérieur entre l'aéroport de Paris-Orly et celui de Bordeaux, de Nantes, de Lyon... 

Toutefois, la liste des lignes concernées n'a pas encore été dévoilée. D'après le média français, le décret devra énumérer les trajets désormais supprimés. En outre, nous ne savons pas encore si les lignes Paris-Rennes ou Lyon-Marseille seront impactées. Toutefois, le projet précise qu'il y aura un certain nombre d'exceptions bien précises. En revanche, au départ de Roissy, il y aura des exceptions pour les correspondances. Par exemple, si vous habitez Lyon et que vous souhaitez vous rendre dans un autre pays, vous aurez le droit de vous rendre à l'aéroport parisien pour récupérer votre vol vers l'étranger.

Un risque d'enclavement pour certains territoires ?

En vérité, ce projet est encore bien éloigné des attentes de la Convention citoyenne pour le climat. L'organisation citoyenne demandait la suppression de tous les vols ayant une liaison en train de moins de quatre heures, contre deux heures et demi ici. Entre autres, les opposants à la suppression de ces vols intérieurs clamait le risque de perte d'emploi chez AirFrance ainsi que le risque d'enclavement de certains territoires.

 

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.