Dans son livre "Notre aventure sans frigo ou presque", Marie Cochard livre ses petits secrets du quotidien pour vivre sans réfrigérateur. Et c’est surprenant.

Aujourd’hui conserver ses aliments sans réfrigérateur peut paraître impossible, et pourtant... Marie Cochard, auteur du livre "Notre aventure sans frigo ou presque", a réussi à passer un an sans le service de refroidissement des aliments. Comment ? Grâce notamment au sable, elle peut conserver sans danger ses tubercules, comme l’explique Pleine VieElle conserve également très bien ses fruits et ses légumes dans un simple garde-manger.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Jean-Luc Mélenchon se moque de l'accent d'une journaliste

Voir plus de vidéos

Les oignons, quant à eux, sont conservés par des bas Nylon. Le tout est regroupé dans des cagettes, placées dans le garde-manger, dans l’obscurité. La jeune femme a également ajouté : "Les produits peuvent être conservés par le sucre, l'huile, le vinaigre ou le sel".

Pour le beurre, elle a trouvé une solution. Elle l'entrepose dans un pot en céramique, posé sur une soucoupe contenant de l'eau froide qu'elle change deux fois par jours. 

"La plupart des produits bruts n'ont pas besoin d'être conservés dans le froid"

Marie Cochard a passé plusieurs mois afin de trouver toutes les solutions pour éviter d’utiliser un réfrigérateur : "Ça fait sept ans qu’on essaye d’être les plus locavores possible, de privilégier les circuits courts en achetant des paniers auprès d’Amap (Association pour le maintien de l’agriculture paysanne) et d’aller au marché ou à la cueillette", a-t-elle expliqué dans une interview accordée à Konbini. Concernant les viandes, elle les achète le jour même.

La jeune femme a tenu à préciser qu’elle ne faisait pas "une apologie du ‘sans frigo" : "A défaut de vous en passer complètement, vous pouvez opter pour un petit modèle et l'utiliser à meilleur escient", avant d’ajouter : "Par habitude, nous mettons tout et n'importe quoi dans le frigo. Or, la plupart des produits bruts n'ont pas besoin d'être conservés dans le froid".

"On ne jette plus rien, on s'alimente mieux"

Publicité
Avec ces méthodes, la jeune femme ne jette plus rien : "On ne jette plus rien car je sais exactement les proportions que je dois acheter, on s'alimente mieux. Ça nous coûte moins cher, notamment car nous ne consommons que ce dont nous avons besoin et faisons beaucoup nous-mêmes. Nous avons retrouvé le goût des bonnes choses et sommes parfaitement en forme".

En vidéo sur le même thème : Vivre sans frigo, c'est possible ! Caroline Munoz vous a montré comment faire ce midi dans #WAM !

mots-clés : Astuces

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité