Une scène insoutenable a été révélée grâce à une caméra de surveillance. Un sans-abri y est violemment agressé par un portier d'un hôtel de luxe, qui l'assène de nombreux coups.
Capture d'écran vidéo - Copyright : MailOnine

Des images d’une extrême violence. La scène, mis au jour par une caméra de surveillance, pourrait entacher l’image du Savoy Hotel, un établissement de luxe londonien proposant des chambres à plus de 500 euros la nuit.

On y observe un agent de la sécurité de l’hôtel passer littéralement à tabac un SDF. Après l’avoir mis au sol, le portier le roue de coups, rapporte le quotidien britannique Daily Mail, qui a pu se procurer les images. Le vigile va même jusqu’à sauter à pieds joints sur le visage de la victime. Pourtant, d’après la vidéo, le sans-abri n’a pas l’air menaçant.

Les faits, révélés seulement en ce début septembre 2019, datent du 30 décembre dernier. Soit pendant l’hiver, période où le froid peut être rude. Une raison qui a potentiellement pu pousser le SDF à se rendre à proximité à l’hôtel.

Violence extrême : les employés restent dans un premier temps passif

Les membres du personnel de l’hôtel se sont en premier lieu contentaient d’observer la scène. Ce n’est qu’au moment ou l’agent saute sur le sans-abri, que certains passants se sont manifestés. Il aura fallu cette intervention pour que l’agent cesse de faire pleuvoir les coups.

Si la scène, particulièrement violente et choquante parle d’elle-même, un représentant de l’hôtel a déclaré que cette personne ne travaillait pas pour l’établissement. Le Savoy Hotel ne semble d’ailleurs pas avoir été informé de cet incident. Le mis en cause, dont l’identité n’a pas été révélée, était e mployé par un tiers parti, une société de sécurité partenaire de l’hôtel, précise le site spécialisé Faits Divers.On ignore s'il a été inquiété.

Vidéo : La vidéo choc d'une agression homophobe dans Envoyé Spécial

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.