Toujours en mer dans la course du Vendée Globe, Jean-Pierre Dick s’est blessé ce week-end au menton. Seul sur son bateau, il s’est soigné avec les moyens du bord.

Actuellement quatrième du Vendée Globe, Jean-Pierre Dick, skipper pour St Michel-Virbac, s’est ouvert le menton samedi lors d’une manœuvre sur son bateau. N’ayant rien d’autre à portée de main, il a recousu sa blessure avec une agrafeuse.

Le skipper a partagé sur son compte Twitter le récit de son petit accident. "Je me suis ouvert le menton sur la filière. Ce n’est pas grave mais il a quand même fallu que je pose des agrafes pourr refermer la blessure", écrit-il. Il a également publié la vidéo dans laquelle il montre sa plaie avant et après la pose des trois agrafes.

A lire aussiL'impressionnante vidéo du chavirage du trimaran de Jean-Pierre Dick et Roland Jourdain

Un imprévu sans conséquence pour sa course

Vétérinaire de formation, Jean-Pierre Dick a les compétences médicales de base pour faire en sorte que le saignement s’arrête. Néanmoins, sur la vidéo, on voit bien que la manœuvre a été difficile à pratiquer sur lui-même : les agrafes sont de travers et une est même à côté de sa blessure.

Publicité
Cette "réparation" de fortune ne doit tenir que quelques jours pour lui permettre de terminer la course alors qu'il se rapproche de la ligne d'arrivée. Pour l’instant en quatrième position, il est le skipper le plus rapide depuis samedi. Mais ses concurrents, Yann Éliès et Jean Le Cam, respectivement en cinquième et sixième position, le talonnent de très près. 

En vidéo sur le même thème : Vendée Globe 2016, Jean-Pierre Dick a rencontré des dauphins

mots-clés : Blessure

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité