Le mois de mai n'y changera rien, ce début de semaine sera marqué par d'importantes chutes de neige. Plusieurs territoires sont concernés.
Istock

De la neige en mai : un phénomène pas si surprenant

Le mois de mai est déjà bien entamé et pourtant… De nombreuses régions de France ont eu la surprise ce week-end de voir jardins, terrasses et balcons se couvrir de neige ! Parmi les zones qui ont été touchées, se trouvent notamment les régions Provence-Alpes-Côte-d’Azur, l’Occitanie, mais aussi l’Auvergne-Rhône-Alpes. Etant donné les températures assez chaudes qui s’étaient installées sur l’Hexagone les jours précédents, l’arrivée de ces gros flocons n’a pas manqué de surprendre ! Certains ont même mesuré jusqu'à 40 centimètres dans leur jardin.

Pour autant, ce n’est pas vraiment une première ainsi que le rappelle BFMTV. En mai 1958, la ville de Saint-Etienne avait été recouverte d’une fine couche de neige.

Les prévisions météos ne sont pas plus optimistes

Pour certaines régions, il va falloir s’habituer puisque la neige devrait s’installer pour quelques jours supplémentaires. Déjà placés en vigilance orange neige et verglas dimanche, l’Ardèche, la Haute-Loire et la Lozère sont toujours sous surveillance ce lundi matin, annonce Météo France. Sans surprise, il devrait d'ailleurs continer à neiger sur les Pyrénées et le Massif Central dans la journée. 

Le reste du pays ne sera pas forcément mieux loti avec une importante perturbation sur la moitié est du pays. Elle devrait prendre au fil de la journée ses aises sur la partie ouest.

Mardi, le ciel sera plus clément avec une alternance pluie et éclaircies sur une bonne partie du territoire. Des orages sont à prévoir en Bourgogne-France-Comté. Mercredi la perturbation se maintiendra sur la façade ouest. Comprise entre 5 et 16 degrés en ce lundi, les températures devraient légèrement remonter ces prochains pour atteindre une maximale de 22 degrés mardi.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.