La vidéo montrant un chien de berger sortir une petite fille de l'eau sur la plage de Gouville-sur-Mer (Manche) a fait le tour du monde.
Vidéo - Manche : un chien "sauve" une fillette de la noyadeImage d'illustration / AFPAFP

Chien sauveteur : une race connue pour sa dextérité

Les images ont été tournées sur la plage de Gouville-sur-Mer, dans la Manche, mais ce sont les médias britanniques qui s'en sont d’abord fait l'écho. Dans la vidéo, on voit une fillette âgée d'environ sept ans jouer au bord de la mer, quand soudain elle se fait renverser par une vague. C'est alors qu'un chien de berger yougoslave de Charplanina l'attrape par le T-shirt pour la ramener vers la plage. Il ne la lâchera que lorsque sa mission sera accomplie et la petite fille, hors de danger.

Cette race de chien est notamment connue pour sa dextérité et sa réactivité dans ce genre de situation extrême. Selon Le Parisien, qui a contacté les maîtres-nageurs sauveteurs de la plage, la petite fille jouait loin de la zone de surveillance.

Chien sauveteur : un buzz mondial

Loin d'être traumatisée par la scène, la fillette semble plutôt sereine et rigole de bon coeur, alors que le chien la traîne sur le sable. La famille, probablement de passage à Gouville-sur-Mer, semble avoir terminé ses vacances dans la région, note encore Le Parisien. Un témoin qui a raconté la scène aux sauveteurs affirme que le chien en question répond au joli nom de Matyas. Ledauphine.com révèle qu'il s'agirait en fait du chien des grands-parents de la petite fille.

Le média britannique, le Daily Mail, est l'un des premiers à avoir repéré la vidéo. Les images sont très vite partagées sur la toile et le buzz devient mondial. Le compte YouTube du site anglais comptabilise plus de 394 000 vues en l'espace de six jours.Tantôt émus, tantôt admirateurs, les internautes s'accordent à dire que le chien est un héros.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.