AFP
Après sa mort, Johnny Hallyday a laissé derrière lui une famille, des fans et des amis aimants. A Michel Drucker, son ami de longue date, il a laissé un héritage particulièrement précieux.

Michel Drucker : le touchant héritage que lui a légué Johnny Hallyday

Un héritage inestimable. Comme des milliers de fans, Michel Drucker reste encore sincèrement bouleversé, sept mois après la disparition de Johnny Hallyday. Dans une interview accordée à Télécâble Sat Hebdo parue ce lundi, le présentateur phare de France 2 est revenu sur l’héritage que lui a laissé son ami de longue date. Et, selon lui, il est merveilleux.

Alors que le clan Hallyday se déchire depuis sept mois, Michel Drucker se refuse toujours à donner son avis sur l’héritage de Johnny. Au micro de C News, il n'a pas flanché : "Je crois que Johnny aurait aimé qu’on ferme notre gueule. Donc je la ferme." Et s’il tient à ne fait aucun commentaire, c’est parce qu’il a reçu de Johnny un legs de grande valeur : son amitié.

A lire aussi : "Ce n'est pas un mec bien" : Michel Drucker s’en prend à un célèbre journaliste

A Télécâble Sat Hebdo, dont Gala se fait l'écho, le présentateur de Vivement Dimanche prochain (France 2) se confie : "Je pense à lui, j'ai du mal à en parler. Je lui rends hommage sur scène. Je lance au public : 'J'ai un scoop. Le vrai héritage de Johnny est dans ma poche. Mais je le garde pour moi.' Le plus bel héritage qu'il m'a laissé, c'est son amitié. Il m'a envoyé un texto bouleversant trois jours avant sa mort."

Michel Drucker : le déchirant hommage qu’il a donné à Johnny Hallyday

A la mort de Johnny Hallyday le 6 décembre dernier, France 2 avait consacré sa soirée à l’antenne à lui rendre un hommage bouleversant. Après deux heures de direct, Michel Drucker n’avait pu retenir ses larmes. "Tu aurais pu vivre encore un peu. Je sais que nous nous reverrons un jour ou l'autre. Salut mon pote", avait-il lâché, avant de jeter un dernier regard à la photo de son ami projetée sur l’écran.

Invité de Thierry Ardisson dans "Salut les Terriens" (Canal +) en avril dernier, Michel Drucker était d'ailleurs revenu sur ce triste moment. "Je n'aurais pas dû y penser à la fin de l'hommage que je lui ai rendu sur France 2, je n'ai pas pu aller jusqu'au bout", avait-il confié, visiblement toujours très ému.