AFP
Jean-Jacques Bourdin a fait une étonnante confidence lors d'une chronique matinale sur RMC, ce vendredi. Une anecdote qui a déclenché un fou rire général sur le plateau. 

Jean-Jacques Bourdin se soucie du sort des chauves-souris et provoque un fou rire

Chauve-Souris et fou rire. Ce matin, lors de la chronique d’Anaïs Bouitcha "Vous en parlerez", Jean-Jacques Bourdin a fait l’unanimité. Alors qu’il revient sur la question de la biodiversité abordée par Nicolas Hulot ce mercredi, le journaliste évoque le sort des chauves-souris.

Réduites de moitié entre 2006 et 2014, les souris volantes sont menacées d’extinction. Pour Jean-Jacques Bourdin, leur disparition serait déplorable tant elles sont utiles. "J’en ai beaucoup chez moi ! Les chauves-souris sont formidables contre les moustiques," raconte-t-il sur le plateau de RMC-BFM avant  d’ajouter : "Elles peuvent manger jusqu’à mille moustiques par nuit". Cette connaissance pointue a vraisemblabement beaucoup surpris son équipe qui est partie dans un fou rire général. 

Jean-Jacques Bourdin, un journaliste qui a de l’humour

Ce vendredi matin, l'humeur était en tout cas badine et légère sur le plateau de Jean-Jacques Bourdin, ce dernier n'a pas hésité à en rajouter peu après. Invité à commenter la liste des 23 de Didier Deschamps, le journaliste a fait une petite blague à Jean-Michel Larqué : "Jean-Michel, vous connaissez la nouvelle ? Jano Rességuié [ndlr : journaliste sportif] va commenter le mariage princier demain après-midi", a-t-il plaisanté. Une réflexion qui a de nouveau fait rire de bon cœur l’ensemble du plateau de RMC.

La biodiversité est un sujet qui inquiète le gouvernement. Nicolas Hulot avait d’ailleurs annoncé un grand plan pour la protéger lors de son face à face avec Jean-Jacques Bourdin, le 16 mai dernier.

En vidéo - Koh-Lanta : de nouveaux détails sur la nuit de l’agression présumée