Un homme de 68 ans est mort ce week-end en Meurthe-et-Moselle. Un obus qu'il venait d'acheter sur une brocante a explosé. 
(Illustration)AFP

Quand un brocanteur vend des engins expliosifs

En Meurthe-et-Moselle, un homme de 68 ans est mort chez lui dimanche à Damelevières dans l’explosion d’un obus. Comme le raconte l’Est Républicain, c’est la victime elle-même qui avait fait quelques heures plus tôt l’acquisition de l’engin dans un vide grenier de Roville-devant-Bayon.

Au total, le sexagénaire avait acheté quatre obus. Il était en train de les manipuler pour les ranger quand l’explosion est survenue. C’est un pompier qui passait dans le voisinage qui a dans un premier temps alerté les autorités. Elles ont pris l’affaire très au sérieux. Résultat, l’ensemble du quartier a été évacué et un périmètre de sécurité de pas moins de cent mètres a été établi, le temps tout du moins que les démineurs de Metz interviennent.

Le vendeur d’obus a été interpellé

L’homme qui était un collectionneur est décédé de ses blessures peu après. Une enquête a été ouverte. Les autorités ont de leur côté interpellé le vendeur et l’ont placé en garde à vue pour homicide involontaire et détention d’arme de catégorie A. Sur son étal, les enquêteurs ont découvert un autre obus.

A lire aussi : Linky : un compteur provoque une explosion en Meurthe-et-Moselle 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.