Christophe Hondelatte s'est écharpé avec un contrôleur dans le TGV vendredi. L'échange houleux s'est poursuivi sur les réseaux sociaux.
AFP

Christophe Hondelatte contre la SNCF : le journaliste se fâche sur les réseaux sociaux

Christophe Hondelatte fait partie des voyageurs qui ont subi les perturbations de trafic à Montparnasse. Après un très sévère incendie sur le réseau électrique, la gare a été dans l’obligation de revoir l’organisation de ses trains la semaine dernière, parfois aux dépends de voyageurs.

Sur Twitter, Christophe Hondelatte a ainsi raconté qu’il s’était écharpé avec un contrôleur. Point de départ de la discorde ? Un train surbooké vendredi dans lequel le journaliste assure ne pas avoir pu récupérer sa place assise malgré une réservation à 170 euros. Et d’enfoncer le clou en assurant que le contrôleur lui a dit : "Vous devriez être content qu’on vous transporte".

A un twittos, il assure même que l’agent de la SNCF a refusé de déplacer la dame qui se trouvait à sa place. Selon Closer, qui explique avoir contacté un délégué SNCF, Christophe Hondelatte aurait toutefois fini par récupérer son siège et la dame aurait fini son voyage assise par terre. Un détail semble-t-il anodin mais qui vient illustrer pourtant le délicat de l'affaire, la version donnée par des agents de la SNCF différant largement de celle du journaliste…

Christophe Hondelatte contre la SNCF : l’autre version

Pas question pour les agents de la SNCF de se laisser faire. Après le tweet excédé de Christophe Hondelatte, le contrôleur présent à bord aurait fait savoir que ça ne s’était pas exactement déroulé comme présenté par l’animateur… Un autre contrôleur a ainsi posté en réponse une capture d’écran prise, assure-t-il, dans "un groupe fermé de contrôleurs de l’axe Atlantique".

Il s’agit d’un commentaire de l’agent ayant fait face à Christophe Hondelatte et qui raconte notamment que le journaliste est loin d’avoir été courtois. "Il a été très condescendant et très antipathiques […] Il s’est également vanté de gagner dix fois mon salaire et de sous entendre que je devais faire profils bas… C’est vraiment un homme charmant", peut-on lire dans le commentaire en question. Il assure par ailleurs que la dame était âgée.

C'était mal connaître Christophe Hondelatte, que de pense qu'il se laisserait pointer du doigt de la sorte. Finalement arrivé à sa destination, le journaliste qui a depuis coupé internet, a tenu à répondre. Il assure avoir voyagé debout et avoir laissé sa place à la dame ""qui n’était pas vieille", et précise ensuite que, oui, il s’est vanté de bien gagner sa vie mais pas pour les raisons dont il est question.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !