Une image de vidéo surveillance révèle quelque chose d’étrange à l’intérieur de la voiture du suspect Nordhal L, la nuit où Maëlys a disparu. Une curieuse coïncidence qui, bientôt deux mois après la disparition de la fillette, intrigue les enquêteurs. 

Bientôt deux mois après la disparition de Maëlys, un nouvel élément secoue l’enquête. En effet, Nordhal L est considéré comme le principal suspect dans cette affaire. Mais, s’il a été mis en examen pour enlèvement et incarcéré, aucune preuve concrète de sa culpabilité n’a encore été trouvée. La situation serait-elle sur le point de s’inverser ?

Une "forme blanche" sur le siège passager

Selon les informations du Dauphiné Libéréqui cite une source proche de cette affaire, des images de vidéosurveillance prises la nuit de la disparition de la fillette montrent non seulement la voiture du suspect mais aussi une "forme blanche" suspecte à l’intérieur, sur la place passager. Or, ce soir-là, Maëlys portait une robe blanche. Actuellement, les gendarmes travailleraient ainsi sur ce cliché pour tenter de déterminer avec certitude à quoi correspond cette mystérieuse "forme blanche". Un travail rendu difficile par la qualité du cliché, sans doute une capture d’écran prise sur la bande de vidéosurveillance, qui serait mauvaise. "C’est une photo agrandie, décortiquée, analysée depuis des jours par la police technique et scientifique de la gendarmerie", détaille M6 Info qui ajoute que les enquêteurs "sont convaincus qu’il s’agit de l’Audi A3" de Nordhal L. mais qu’ils doivent également réussir à démontrer que c’est bien lui qui, sur la photo, conduit le véhicule. Le nettoyage méticuleux de sa voiture

Agé de 34 ans, Nordhal L ne figurait pas sur la liste des invités de la fête de mariage au cours de laquelle Maëlys a disparu. Selon les informations de Paris Match, il aurait réussi à s'incruster au dernier moment en s’engageant à apporter de la drogue. Pendant cette soirée, il aurait été vu à plusieurs reprises en train de parler à l’enfant de neuf ans ou de regarder avec elle des photos sur son téléphone.

Publicité
Il a également quitté plusieurs fois la soirée en empruntant sa voiture. D’après ce qu’il a raconté aux enquêteurs, l’une d’entre elles aurait servi à ce qu’il retourne chez lui pour se changer après avoir taché son short avec de l’alcool. Mais le vêtement n’a jamais pu être retrouvé. Par ailleurs, et comme le montrent les images de vidéosurveillance d’une station de lavage, le lendemain de la noce, il a passé plus de deux heures à nettoyer son véhicule de fond en comble, en insistant sur certaines zones comme le côté passager.

 

mots-clés : Affaire maëlys

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité