Peut-être faites vous partie des Français fiers d'être vaccinés ? Si tel est le cas, assurez-vous tout de même ne pas trop le crier sur les toits : publier votre QR Code sur le web constitue la quasi-assurance d'être victime d'usurpation identité.
Vaccin Covid : pourquoi vous ne devez pas vous en vanter sur les réseaux sociauxIstock

Vous faites partie des Françaises et des Français qui ont - chance à eux - l’occasion de se faire vacciner ? Heureuse nouvelle ! Attention, cependant, à ne pas trop en parler autour de vous… Où du moins, à ne pas le faire partout ! N’hésitez pas à l’évoquer avec vos proches, mais - surtout - ne le faites pas sur les réseaux sociaux. Plus précisément, il est essentiel de ne pas dévoiler sur le web le QR code que vous recevrez à l’issue de votre seconde injection. Dans le cas contraire, celui-ci pourrait être utilisé contre vous.

En pratique, précise France Info, quiconque se fait vacciner contre le coronavirus reçoit deux QR code. Le premier, à gauche, est ce que l’on appelle un datamatrix : il contient la preuve numérique de la vaccination (coordonnées, types de vaccin administrés notamment). A droite vous trouverez le QR code classique, qu’il est possible de scanner avec un smartphone.

Vaccin : pourquoi ne faut-il pas dévoiler son QR code en ligne ?

C’est précisément en raison de telles informations qu’il est nécessaire de garder vos QR code pour vous, poursuit le site d’informations politiques et générales. Les divulguer en ligne, c’est l'assurance de risquer des arnaques allant parfois jusqu’à l’usurpation d’identité.

Concrètement, précisent nos confrères, cela revient à livrer vos informations à tous les hackers arpentant Facebook, Twitter et consorts. Libre à eux ensuite d’exploiter votre nom, votre prénom, votre date de naissance et toutes les autres données personnelles comprises dans le QR code pour vous inonder de mails frauduleux ou exploiter votre identité. Soyez vigilants.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.