La campagne de vaccination anti-Covid est bien engagée en France. Pourtant, elle pourrait encore s'accélérer. Le gouvernement a prévu quelques changements pour cet été.
Vaccin Covid : ce qui va changer cet étéIstock

La campagne de vaccination change de visage et s’adapte à l’arrivée des beaux jours. La période estivale approche et, force est de constater qu’elle en effraie plus au ministère de la Santé et des solidarités. Olivier Véran en tête, à en croire nos confrères du Huffington Post, qui ont pu échanger avec ses équipes. C’est précisément pour cela que l’ancien praticien a décidé de revoir autant que faire se peut la façon dont les injections sont administrées aux Françaises et aux Français.

En pratique, expliquent nos confrères, Olivier Véran redoute la possibilité que les Français repoussent leur première vaccination à la rentrée ; de crainte de ne pas pouvoir obtenir une seconde dose d’ici à leur départ en vacances. Il faut dire que les délais entre les deux injections peuvent s’avérer particulièrement long : en l’état actuel des choses, il faut attendre entre 39 et 42 jours pour pouvoir bénéficier d’une seconde injection du vaccin Pfizer ou de celui de Moderna ; que nos concitoyens plébiscitent autrement plus que le AstraZeneca. Des règles potentiellement trop contraignantes pour certains.

Vaccination anti-Covid : quel est le plan d’Olivier Véran ?

Fort heureusement pour Olivier Véran, les délais recommandés par la Haute Autorité de Santé peuvent-être réduits. Ainsi, l’organisme suggère de ne pas attendre plus de 6 semaines pour se voir administrer la seconde injection, cette dernière sera tout aussi efficace après seulement quatorze ou vingt-et-un jours. De quoi “flexibiliser” les règles et s’éviter autant que possible un ralentissement de la campagne.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.