Pour de nombreux Français, l'utilité du pass sanitaire apparaît toute relative. Et pour cause ! Une erreur sur le document le rend caduc, ou presque. Explications.
Vaccin : ce détail qui pourrait sucrer votre pass sanitaireAFP

Une simple erreur, datée, qui aujourd’hui lui coûte très cher. Dans les colonnes du Parisien, ce quinquagénaire travaillant dans l’Essonne explique pourquoi son pass sanitaire est caduc ; nul et non avenu. Le pauvre homme présente pourtant un parcours vaccinal complet, mais celui-ci ne lui ouvre malheureusement pas les droits auxquels il devrait supposément pouvoir prétendre. Pas de voyage à l’étranger, pas de sortie cinéma et, dépendamment des conclusions du Conseil constitutionnel, pas de restaurant non plus.

Le problème est simple à identifier, indiquent nos confrères. Il ne l’est pas autant, dès lors qu’il s’agit de trouver une résolution. En effet, tout repose sur quelques lettres : le nom de cet homme, qui n’est pas le seul dans ce genre de situation, n’est pas le bon. Sur son pass sanitaire, et aux yeux de la Sécurité sociale, il s’appelle Eduardo. Pourtant, sur sa carte d’identité figure la version francisée de ce prénom : Edouard.

Pass sanitaire et papiers d’identité : ils doivent correspondre en cas de contrôle

En arrivant en France dans les années 1980, son père avait fait changer son identité de sorte à ce que l’enfant s’intègre mieux. Hélas, toutes les institutions n’ont pas nécessairement pris en compte cet état de fait… Par conséquent, dès lors que survient un contrôle "Eduardo" n’est pas en mesure de présenter un pass valide. "Je suis vacciné depuis le 1er mars, rembobine l’employé de 51 ans, sur le banc de la maison de repos où il travaille. En planifiant un voyage en Grèce, je me suis rendu compte que le pays demandait que le nom sur le pass sanitaire corresponde à celui des papiers d’identité. Or, ce n’est pas mon cas…", explique-t-il. Pour l’heure, pas de solution en vue, hélas.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.