Chypre devrait rouvrir ses aéroports le 9 juin 2020 après avoir levé le confinement, le couvre-feu, ainsi que les restrictions de déplacement. Le pays compte prendre en charge les frais médicaux des voyageurs s'ils sont malades.
Vacances d'été : dans ce pays, vos frais médicaux seront pris en charge si vous êtes maladeLe pays prend de nombreux éléments en charge pour attirer les touristesCreative Commons

Toutes les techniques semblent bonnes à tester pour relancer le tourisme. Après des semaines de confinement, Chypre a fini par lever la mesure, le couvre-feu qu’il avait instauré, mais également les restrictions de déplacement, informe Capital. Le pays semble même prêt à passer un nouveau cap avec la réouverture de ses aéroports à partir du 9 juin 2020 aux vols en provenance de 13 États "à faible risque".

Parmi eux se trouve, entre autres, Israël, la Grèce, l'Allemagne, l'Autriche, ou encore Malte. Pour attirer les touristes "déconfinés", Chypre souhaite mettre en place un système particulier, mais avantageux pour eux : couvrir les dépenses médicales de toutes les personnes testées positives au coronavirus Covid-19 lors de leur séjour sur l’île. Cette mesure a été annoncée le mercredi 27 mai 2020 par les responsables du pays.

Une destination sans risque ?

Les ministères des Affaires étrangères, des Transports et du Tourisme ont d'ailleurs écrit une lettre à l’intention des voyagistes et des compagnies aériennes dans laquelle ils détaillent les mesures sanitaires et protocoles à mettre en place pour la sécurité des touristes. En plus de ce geste accordé aux voyageurs, Chypre met l’accent sur son faible taux de mortalité et de transmission du coronavirus Covid-19. Il se considère comme une destination "sûre".

En effet, d’après les informations fournies par l’État, plus de 10% de sa population de moins d'un million d'habitants a été testée, et 939 cas ont été enregistrés, dont 17 décès. En complément des soins médicaux, le gouvernement promet de prendre en charge les coûts du logement, et de nourriture pour les personnes qui tomberaient malade à Chypre. Un détail qui a son importance : seul le transfert à l'hôpital et le vol de rapatriement seront à la charge de l’individu tombé malade.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Vacances : comment vous protéger contre le Covid-19 ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.